Clémence Gaudreau, double championne de France de badminton

Cette année Clémence Gaudreau du Badminton Club de Cruseilles était qualifiée dans les 3 disciplines et directement dans les tableaux finaux, sans devoir passer par les qualifications.

En mixte, avec Aubin-Tim de Passy, ils remportent logiquement leur 1/8ème de finale en 2 sets. Lors du 1/4, ils perdent le premier set, puis renversent la tendance et s'impose lors de la seconde manche. Malheureusement, leurs adversaires reprennent le dessus et les privent donc d'une 1/2 finale synonyme de médaille.

En double, avec Camille de Grenoble, elles sont tête de série 1 du tableau. Elles s'imposent sans difficulté lors des 3 premiers tours et se retrouvent donc en finale. Les choses se compliquent puisqu'elles sont menées de 1 à 2 points tout le long du premier set, mais finissent par empocher le set 21-19. Le second set part sur les mêmes bases, si ce n'est que la paire bretonne prend le large pour mener 18-12. Tout semble se diriger vers un 3ème set décisif, mais c’était sans compter sur la réaction de Clémence et de sa partenaire Camille qui en puisant dans leurs ressources mentales vont aligner 8 points de suite pour finalement l’emporter 21-19 ceci dans une fin de match de folie.

Clémence est donc championne de France benjamine en double.

En simple : Clémence remporte sans grande difficulté son 1/16ème de finale. En 1/8ème elle s’impose également en 2 sets. Le 1/4 de final est en cas de victoire synonyme de médaille. La tension monte, ce d’autant plus qu’elle retrouve une joueuse qu'elle a battu deux fois cette saison 21-19 au 3ème set. Clémence fait un match plein et mène 20-16 lors du premier set. Finalement après une remontée 20-20, elle s'impose 22-20. Elle est devant lors de tout le second set, qu'elle remporte 21-16. En 1/2 finale, elle retrouve sa partenaire de double. Elles se connaissent donc très bien. Clémence remporte 21-10 la première manche et mène lors du début de la seconde. Puis les joueuses se retrouvent à égalité pratiquement jusqu’à la fin du set. Clémence a un premier volant de match à 20-19, puis un second, mais doit ensuite sauver 7 volants de set, jusqu'à 29-29. Elle gagne l'ultime point du set et se qualifie pour la finale. En finale, elle réalise un match incroyable de maîtrise, ceci malgré la pression et la folie provenant des tribunes, elle s’impose 21-11 et 21-12.

Elle fait donc un doublé en étant également championne de France benjamine en simple.

C’est un réel exploit et il faut le souligner car à ce jour, aucune médaille d’or n’avait jamais été gagné par des Hauts-Savoyards. Notre Cruseilloise, double championne de France peux être fière de ce qu’elle a réalisé.

Voici de belles promesses pour l’avenir, aucun doute qu'elle nous fera encore vibrer dans les années à venir...